Rome célèbre un maître absolu, Azzedine Alaïa

21/07/2015


Des robes au profil effilé jouxtant des statues antiques sur fond de marbres polychromes : « la sculpture souple » du styliste franco-tunisien Azzedine Alaïa, hommage à l'élégance féminine, est la dernière « invitée » de la Villa Borghese de Rome. L'exposition, ouverte au public jusqu'au 25 octobre, fait suite à une autre initiative audacieuse pour faire vivre la Galerie au delà du classicisme : l'exposition Alberto Giacometti, qu'avait organisée en 2014 Anna Coliva. Le Néerlandais Mark Wilson, commissaire de l'exposition, qui a travaillé en étroit contact avec Azzedine Alaïa, souligne qu'il est un « artiste classique » avant d'être un styliste. Un « classicisme » qui s'allie donc aux collections de la Villa.

Source : http://fr.fashionmag.com
Focus : Maryline et Azzedine Alaïa

Associated to this article