Publicité : une fraction de seconde et des couleurs suffisent

26/12/2014


Face aux cascades de visuels publicitaires croisés chaque jour, que reste t-il chez le consommateur ?

Une étude neuro-marketing montre aujourd’hui que la vision d’une publicité durant un 1/10e de seconde, même floue, suffirait à intégrer son message. Couleur et simplicité optimiseraient de plus le rendu. C’est ce qu’indiquent les chercheurs Michel Wedel et Rik Pieters dans l’article « The Buffer Effect » publié par la revue Marketing Science, dans lequel ils analysent le rôle primordial de la couleur quand l’exposition publicitaire est brève et floue.
Le fruit de tests menés par l’observation de la trajectoire du regard des cobayes sur les publicités affichées, télévisées ou en ligne.

Source : http://tn.fashionmag.com/