Les expositions « Le Sud Bébé ! » investissent Marseille jusqu’au 29 juillet

16/07/2018


Christelle Kocher aux côtés d'Aurélia Vigouroux (MMM), Jocelyn Meire (MMM) et Sandra Chalinet (Constructa) - ©Baptiste Le Quiniou

Pour sa troisième édition, le Festival OpenMyMed, révélateur de la nouvelle génération mode, donne sa carte blanche à Koché. Du 20 juin au 29 juillet, une double exposition proposée par la curatrice Anissa Touati en partenariat avec MP2018 Quel Amour! prend place au J1 et dans les vitrines de la rue de la République, le tout en collaboration avec le collectif The Community.

Pour la première fois, le Festival OpenMyMed investit la rue et s’installe dans l’artère historique de la République avec une enfilade d’installations dans 5 vitrines entre réalité et fiction pour offrir au grand public une exposition cosmopolite. Cinq workshops, comme une série d’expériences immersives et intimes, où les artistes Diego Bianchi, Jeff Gibbons et Gregory Ruppe, Morgane Tschiember, Olivier Mosset et Lucille Uhlrich utilisent et associent des matériaux textiles, vêtements, chaussures, tissus, ou objets de récupération. Ils superposent en couches des objets usagés ou portés, donnant naissance à de nouveaux artefacts. Entre camouflage et maquillage, travestissement et enfouissement, ils proposent une réflexion sur le corps, le rapport à son environnement, sur l’espace et la matière, sur la tradition, l’identité et l’hybridation.

Ces vitrines font écho à une installation pensée comme un recto-verso, au hangar J1. Le spectateur y entre dans un espace à priori vide, appelé au loin par la luminosité d’un papier peint grenadine de John Armleder et Morgane Tschiember comme une invitation à s’installer pour prendre un verre, se retourner pour regarder la mer ou... le verso de l’exposition. Un devant-derrière qui rappelle les défilés de mode se révélant au rythme d’un aller-retour. Côté verso, des cimaises en alternance sont investies comme des oeuvres par Medhi Meddacci, Yann Gerstberger, Gabriel Rico et Lucille Uhlrich, formulant un équilibre entre apparition et disparition, dans et hors de l’espace d’exposition.

Expositions J1, Rue de la République du n°7 au 40 / jusqu'au 29 juillet 2018

Visualiser les photos des expositions du Hangar J1 ICI & celles de la Rue de la République ICI

Christelle Kocher aux côtés d'Aurélia Vigouroux (MMM), Jocelyn Meire (MMM) et Sandra Chalinet (Constructa) - ©Baptiste Le Quiniou

Associated to this article