Le corps féminin prend une autre dimension à la Fashion Week de New York

10/09/2014


Grandi par un chapeau monumental ou transformé par de légers effets de volume, le corps féminin a pris une autre dimension lundi à la Semaine de la mode de New York avec les collections printemps-été de Donna Karan et Phillip Lim. Comme si les mannequins n'étaient pas déjà assez grandes, Mme Karan, un grand nom de la mode new-yorkaise, a décidé cette saison de magnifier encore leurs silhouettes par des couvre-chefs hauts de plusieurs dizaines de centimètres.
"Je ne pense pas pouvoir passer à travers une porte !", s'est amusée en coulisses la top-modèle Karlie Kloss, qui a clos le défilé, dans un court entretien avec l'AFP. "J'adore les chapeaux ! Particulièrement au printemps et en été", a expliqué Donna Karan à l'AFP après le défilé d'une quarantaine de silhouettes dont faisait aussi partie Kendall, une soeur de Kim Kardashian.

Par cette démesure et le choix de couleurs et d'imprimés forts sur lin, viscose, popeline de coton ou organza, mis en valeur sous la forme de patchworks, Mme Karan dit avoir voulu, tout comme pour son autre ligne DKNY dimanche, "célébrer l'art des rues de New York".
"Tout tourne autour de la liberté du corps, le lien au corps, et il y a toujours de la sensualité dans la rue", a-t-elle insisté.

Source : http://fr.fashionmag.com/