Kering : Gucci et Puma à la peine

01/08/2014


Kering a publié mercredi des résultats en baisse au premier semestre, pénalisés par le recul de Gucci et les mauvaises performances de Puma, dans un contexte où les effets de change ont beaucoup pesé. Le propriétaire de Gucci, Bottega Veneta ou encore Saint Laurent, a publié un résultat net part du groupe courant en baisse de 4,7 % sur le semestre, à 555 millions d'euros, et un bénéfice opérationnel courant en diminution de 3,9 % à 810 millions d'euros.

La marge opérationnelle recule d'un point à 17,1 %. Comme pour LVMH ou Hermès, les fluctuations des taux de change ont pesé : à hauteur de 196 millions d'euros sur le chiffre d'affaires semestriel, selon le groupe. Puma, numéro trois mondial de l'équipement sportif, a vu ses résultats plonger au deuxième trimestre. Et Gucci a reculé davantage qu'attendu par les analystes au deuxième trimestre, avec des ventes en baisse de 5,7 % (-2,4 % à périmètre et taux de change comparables).

Quant à Saint Laurent, en plein boom, les ventes semestrielles grimpent de 25,6 % (+28,2 % à périmètre comparable) à 321 millions d'euros, pour un résultat opérationnel en hausse de 50 % à 41 millions d'euros. La marge progresse de deux points à 12,7 %.

Source : http://fr.fashionmag.com