INTERVIEW DE DARIO MÜLLER (DARIO'S COUTURE)

19/12/2018


©Dario Müller

Découvrez le portrait de Dario MÜLLER à travers une interview retraçant son parcours et ses futurs projets. 
Créateur de la marque internationale DARIO’S Couture, cet ancien étudiant, et maintenant intervenant du Master Management des Métiers de la Mode et du Textile créé par Aix-Marseille Université (AMU) en partenariat avec la Maison Mode Méditerranée (MMM), nous donne les clés de son succès. 

Maison Mode Méditerranée : Quel est votre parcours jusqu’à la création de votre marque DARIO’S Couture ?

Dario MÜLLER : Je suis né à Lübeck, en Allemagne, d'une mère péruvienne et d'un père allemand et j'ai eu la chance de voir le monde après 14 échanges scolaires internationaux où j'ai finalement obtenu mon diplôme de lycée à Kirchheim unter Teck, en Allemagne. A l’âge de 16 ans, j’ai décidé de fonder DARIO'S (www.darios-boutique.com), une société de négoce de produits de luxe où j'étais le premier revendeur e-commerce autorisé de marques comme Cartier, Montblanc, Chopard ou Bulgari. J'ai fondé l'entreprise parce que je n'ai pas trouvé d'emploi pour les vacances scolaires. Pour moi, l'un des plus grands privilèges de la vie est l'éducation, alors j'ai décidé d'étudier le droit des affaires à Nürtingen-Geislingen et à Abu Dhabi University. J'ai ensuite décidé d'aller dans la belle ville de Marseille pour intégrer le Master des Métiers de la mode et du Textile d’AMU créé avec la MMM. Travaillant depuis de nombreuses années dans le monde du luxe, par nature étroitement liée à la mode, j'ai souhaité élargir mes connaissances dans ce domaine pour me consacrer à la création de ma propre ligne de vêtements. Grâce à mes professeurs et conférenciers très compétents, parmi lesquels Roger Adida, Aurélie Kessous, Jina Luciani et Aurélia Vigouroux, j'ai décidé de réaliser mon projet de diplôme "DARIO'S Couture". Pendant mes études de master, je suis tombée amoureux du monde de la mode et j'ai décidé de créer ma première ligne de vêtements de luxe durable. L'authenticité et la créativité méditerranéenne française, alliées aux meilleurs matériaux naturels péruviens et à la perfection allemande en sont les ingrédients.

MMM : Comment le Master Management des Métiers de la Mode et du Textile vous a-t-il aidé dans la création de votre ligne de vêtements ?

DM: Le Master des Métiers de la Mode et du Textile m'a donné une excellente base pour créer ma propre ligne de mode. Les excellents professeurs dans les différents domaines de la mode comme le marketing, le développement durable, le merchandising visuel, le financement et l'éthique dans la mode ont ouvert mon horizon et m'ont permis d'apprendre comment utiliser efficacement ces outils pour créer ma propre ligne de mode et en faire un succès international. Grâce à ce Master, j'ai décidé de poursuivre mes études de doctorat en "Sustainable Luxury in E-Commerce" avec la Professeure Aurélie Kessous, PhD, à l'IAE d'Aix-Marseille. Je suis également chargé de cours au Master des Métiers de la Mode et du Textile sur le thème des « Matières Textiles ». Puisque Dario's Couture est une marque qui représente un luxe durable et authentique, les matières premières comme le coton, la Vigogne, l'Alpaga ou le Cachemire devaient être superbes. Je voulais associer ma marque à une qualité de finition unique afin de pouvoir rivaliser avec les grands acteurs de la mode de luxe. Le style est « sport chic », très relaxé et intemporel mais aussi très élégant.

MMM : Quelles sont, selon vous, les qualités et compétences à avoir pour percer dans le monde du luxe ?

DM: Pour être dans l'industrie du luxe, dans laquelle je suis entré à 16 ans, il faut être perfectionniste, scientifique, artiste, avocat, psychologue et pragmatiste. Je crois que toutes ces compétences sont essentielles, mais le plus important est qu'il faut être absolument amoureux de l'industrie du luxe et l'accepter avec toute sa beauté et ses défauts. Ce qui est également important, c'est le fait qu'il faut penser à la durabilité, y compris dans le luxe. Cela ne devrait pas être une contradiction de faire les deux. Il est important que l'industrie prenne également ses responsabilités et continue à faire de la recherche dans le domaine de la durabilité. À mon avis, les produits de luxe sont presque toujours durables parce qu'ils sont faits pour durer - je crois qu'il est de notre devoir d'être les leaders dans ce qui est Slow Fashion. Il faut expliquer au consommateur qu’un produit luxe peut être utilisé plusieurs années.

MMM : Quelles sont vos projets à venir ?

DM: En ce moment, je prépare mon doctorat à l'IAE d'Aix-Marseille, qui est un projet très important pour moi car je crois qu'il me permettra d'améliorer mes connaissances sur l'industrie et de comprendre comment nous pouvons numériser le luxe. C'est un domaine qui n'a pas encore fait l'objet de recherches approfondies et, avec mon expérience pratique, je suis sûr qu'il sera très pertinent pour notre industrie. Je crois aussi que ce sera un atout important pour DARIO'S Couture. Je me penche également sur le monde des textiles intelligents qui seront de plus en plus importants pour l'industrie de la mode. Sinon, je vais continuer à me concentrer sur ma marque DARIO'S Couture pour qu'elle devienne un succès international. Ayant eu le privilège de découvrir la beauté de la culture française ici à Marseille et à Aix-en-Provence, je suis confiant d'avoir tous les ingrédients pour réussir mes projets.

©Dario Müller