Françoise Montenay, présidente du Conseil de Surveillance de Chanel était à la Maison de la Formation

26/06/2012


Françoise Montenay est administrateur à la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM), mais elle est avant tout Présidente du Conseil de Surveillance de Chanel après en avoir dirigé les activités mode pendant 10 ans ainsi que les autres domaines (Parfums, beauté, maquillage, horlogerie joaillerie) également pendant 10 ans. Elle s’est adressée aux étudiants du Master Mode le 8 juin, juste avant de partir visiter le Showroom de la MC21.

MMMM : Quel est le message principal que vous vouliez transmettre aux étudiants ?

Françoise Montenay : Les métiers de la mode sont des métiers qui, sous une apparence futile, demandent en réalité beaucoup de rigueur. Les créateurs qui réussissent sont ceux qui ont un back office très fort. Ils savent assurer le développement ainsi que la production pour pouvoir livrer leurs collections à temps. La mode, c’est comme les produits frais, il y a une date de péremption et quand on ne livre pas à temps, les femmes sont passées à autre chose. Je suis certaine d’une chose : les soldes, c’est la mort de la mode !

MMMM : Qu’éveille en vous l’expression « Mode & Méditerranée » ?

F.M : Lorsque l’on me parle de la mode et de la Méditerranée, je pense immédiatement « couleur ». Je pense à des mélanges subtils de couleurs sourdes avec des pointes d’éclats. La Mode Méditerranéenne c’est aussi un choix judicieux de tissus et de matériaux. Les créateurs d’ici n’oublient pas que la moitié du globe à chaud !